Un retard positif pour Canal+

La data permet d'adapter le message en temps réel

Au niveau européen, les retards d'avions touchent désormais entre vol sur cinq et un vol sur deux. Canal+ a donc spécifiquement ciblé les passagers patientant dans les salles d'attente de l'aéroport de Genève. S'appuyant sur les données aéroportuaires des vols affichés en retard, la chaîne a, avec son agence Havas, proposé des affichages numériques qui proposaient aux gens de regarder un programme spécifique dont la durée était adaptée au temps d'attente. Un QR code à scanner et l'accès gratuit à la vidéo était alors possible.

"Votre prochain rendez-vous a une minute trente-huit de retard. C'est juste le temps qu'il vous faut pour regarder la vidéo du cas Canal+"